Actualités

 

Formations en e-learning, inscription toute l'année :

Création de cabinet

Développement de cabinet

Pratique de l'arbitrage interne 

Initiation au RGPD

Mieux connaître l'écosystème de la cybersécurité 

Quelle prévention, attitude et répliques face à une attaque cybercriminelle (avec une classe virtuelle)

Lutte contre le blanchiment d'argent et financement du terrorisme (avec une classe virtuelle)

 

Prochaines formations à distance :

S'affirmer et savoir dire non Lundi 1er mars 9h30

La confraternité : les relations entre l'avocat et le Bâtonnier, les relations entre l'avocat et l'ordre  Mercredi 3 mars  9h30

Comment contester un permis de construire Mercredi 3 mars 14h

Les conséquences fiscales de la liquidation d'une société Vendredi 5 mars 9h30

Procédures collectives : mode d'emploi  Vendredi 12 mars  9h30

 

Prochaines formations en présentiel à l'HEDAC :

Blanchiment : un risque croissant pour les avocats  Lundi 8 mars 9h30

L'expertise médicale : comment rédiger la mission, quel expert choisir? Lundi 8 mars 14h

Prévention et secours civiques niveau 1 Mercredi 10 mars 9h30

Covid 19 et droit des assurances : toutes les problématiques  Lundi 15 mars  9h30

Mon premier dossier pour un majeur protégé  Lundi 15 mars 14h

 

 

Inscriptions : catalogue des formations

L'examen de spécialisation

Les mentions de spécialisation offrent des avantages indéniables aux avocats qui en sont titulaires tant en termes d’image que de crédibilité vis-à-vis de leur clientèle. 

 

Dans un environnement de plus en plus concurrentiel, l’obtention d’un certificat de spécialisation, constitue la reconnaissance d’une compétence spécifique et apporte une réelle valeur ajoutée. 

 

Au surplus, les mentions de spécialisation sont un critère de recherche au sein de l’annuaire national de la profession du Conseil National des Barreaux (CNB) à destination du public.

 

Il s’agit enfin d’un argument de poids dans la justification des honoraires (article 11.2 du Règlement intérieur national).

 

Tout avocat titulaire d’une ou deux mentions de spécialisation peut l’utiliser sur l’ensemble de ses supports de communication (papeterie, publicité, site Internet, etc.).

 

Les textes de référence

  • La loi n° 71-1130 du 31 décembre 1971 modifiée
  • Le décret n° 91-1197 du 27 novembre 1991 modifié
  • L’arrêté du 28 décembre 2011

Les conditions

L’avocat candidat à l’obtention d’un certificat de spécialisation doit justifier d’un minimum de 4 années de pratique professionnelle. (D. 27 nov. 1991, art 88 modifié).

 

Ces 4 années de pratique peuvent être acquises en France ou à l’étranger.

 

La pratique professionnelle peut aussi résulter, à titre individuel, d’activités, de travaux ou de publications relatifs à la spécialité.

 

La procédure

 

L’avocat doit télécharger sur le site du Conseil national des barreaux un dossier de candidature :

 

DOSSIER SPECIAL SPECIALISATIONS 

 

Les éléments du dossier sont les suivants :

  • Une requête sous forme de courrier précisant le Certificat de Spécialisation et, le cas échéant, la qualification spécifique dont le candidat sollicite l’usage
  • Un curriculum vitae
  • Une attestation de la qualité d’Avocat inscrit à un Barreau français, délivré par le Bâtonnier en exercice
  • Tous documents justificatifs de l’identité du candidat
  •  Tous documents justificatifs du domicile professionnel du candidat
  • Une attestation de suivi de son obligation de formation continue
  • Une attestation justifiant qu’il est à jour du paiement des cotisations ordinales et de celles du Conseil National des Barreaux (CNB)
  • Le cas échéant, en ce qui concerne la pratique professionnelle acquise en une autre qualité que celle d’Avocat, une attestation mentionnant la durée du service effectué et la nature des fonctions occupées
  • Une note de synthèse sur les activités professionnelles en lien avec le domaine de spécialisation revendiqué

Droits d'inscription : 960 euros TTC

 

Pour toute demande de renseignement concernant la constitution du dossier :

Conseil National des Barreaux
180 boulevard Haussmann
75008 Paris
Tél. 01 53 30 85 60
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
www.cnb.avocat.fr

 

Liste des 26 mentions de spécialisation adoptée par l'assemblée générale du Conseil national des barreaux les 13 et 14 mai 2011 et publiée par arrêté du garde des sceaux, ministre de la justice et des libertés, du 28 décembre 2011 : 

 

La mention en « procédure d'appel » est réservée aux anciens avoués devenus avocats.

1 - Droit de l'arbitrage

2 - Droit des associations et des fondations

3 - Droit des assurances

4 - Droit bancaire et boursier

5 - Droit commercial, des affaires et de la concurrence

6 - Droit du crédit et de la consommation

7 - Droit du dommage corporel

8 - Droit de l'environnement

9 - Droit des étrangers et de la nationalité

10 - Droit de la famille, des personnes, et de leur patrimoine

11 - Droit de la fiducie

12 - Droit fiscal et droit douanier

13 - Droit des garanties, des sûretés et des mesures d'exécution

14 - Droit immobilier

15 - Droit international et de l'Union européenne

16 - Droit des nouvelles technologies, de l'informatique et de la communication

17 - Droit pénal

18 - Droit de la propriété intellectuelle

19 - Droit public

20 - Droit rural

21 - Droit de la santé

22 - Droit de la sécurité sociale et de la protection sociale

23 - Droit des sociétés

24 - Droit du sport

25 - Droit des transports

26 - Droit du travail

L'entretien

L'entretien de validation des compétences professionnelles est organisé dans les écoles d'avocats.

Il se déroule devant un jury de quatre membres désignés par le Président du CNB, il comprend deux avocats, un professeur ou maître de conférences et un magistrat.

 

 

PLAQUETTE DE PRESENTATION DES SPECIALISATION DU CNB